Cloé Mailly : une aura vocale magnétique

Les adages d’antan restent contemporains puisque depuis toujours, la musique adoucit les moeurs. Les plus hostiles des tempêtes se transforment alors en eaux pures et paisibles à l’écho de sa voix. Cloé Mailly est une jeune pousse musicale encore dans l’ombre, dont le talent naturel oscille entre simplicité saillante et douceur prégnante. Les rois de son monde et de ses inspirations sont Amour, Gratitude et Nature, dont les valeurs définissent le credo envoûtant autour d’une invitation au laisser aller. À la découverte d’une artiste qu’on nommerait presque espoir dans un monde chaotique.

Dans l’univers actuel fait d’eaux troubles où fusent les polémiques et combats en tous genres, ses interprétations prennent l’augure d’une bulle d’accalmie. Cloé n’a que 22 printemps, éclot et s’épanouit déjà dans la musique depuis 2014. 

Tout commence et continue à Annemasse

Bercée par la nature depuis sa plus tendre enfance, elle voit le jour à Annemasse en Haute-Savoie, à la lisière de Genève. Une contrée qu’elle chérie et où elle continuer d’évoluer dès lors et jusqu’à aujourd’hui. Les ouïe dire chuchotent la réputation d’une région où il est doux de vivre et où la connexion avec Dame Nature fait du bien. C’est vrai. C’est même un point d’exergue en accord avec l’esprit à la fois simple et engagé de la jeune chanteuse. Amoureuse éperdue de la cause animale, elle vivrait presque en autarcie avec les bêtes si elle le pouvait. 

Une voix cristalline, comme un appel à la quiétude

Fraîchement diplômée d’un bachelor en ressources humaines, elle sécurise le terrain des opportunités professionnelles mais aiguise en elle un couteau suisse puisqu’elle développe en parallèle sa passion pour le chant. Ce qui n’est alors un hobbie illumine ce don particulier en elle : une voix cristalline, comme un appel à la quiétude. On se laisse alors aller aux contact de ces ondes paisibles. Sans y mettre de puissance, elle provoque les agréables frissons d’une caresse du bout des doigts à travers des compositions basées sur un vécu qu’elle conte avec subtilité dans ses textes. 

La simplicité, son art de vivre

Sa marque de fabrique n’a aucune calcul. Elle se base sur une simplicité évidente. Vivre chaque jour comme si c’était le dernier devient le leitmotiv entraînant de son existence. À travers sa musique, on devine une femme aux engagements purs qui réserve une surprenante richesse. 

Elle ne se bride pas. Sur les réseaux sociaux, elle mène ses combats contre les injustices rythmés par un air de I ain’t mad at cha de Tupac, titre équivoque. Elle se dresse ainsi contre l’ingratitude, l’irrespect et toute forme d’atteinte à la dignité ou à la liberté. Cette humaniste est entière. Elle veut voir le bonheur l’entourer et encourage la réussite des siens.

View this post on Instagram

🤒 📸 @estebandcs_

A post shared by Cloé Mailly (@cloe.mly) on

Le bitume l’appelle lors de ses premières collaborations 

Nichée en pleine campagne, le bitume l’appelle pourtant. Sans piston, les rappeurs parisiens montants la repèrent sur la toile et tombent éperdument amoureux de son grain de voix magnétique. 

En 2017, elle collabore avec le rappeur à la plume aussi acerbe que charnelle Krisy dans un titre au romantisme incandescent : Discussion Nocturne. Les notes RnB de la chanteuse font un écho rétro à celles qui ont donné tout leur sens à ce courant musical comme l’une de ses idoles Aaliyah.

En 2019, elle se joint avec la douceur qui la caractérise dans un featuring avec K.S.A., artiste annoncé en première partie sur la très plébiscitée tournée d’Alpha Wann, dans Quoi qu’ils en disent

La fusion des univers adoucie les coeurs des rappeurs. Ses influences musicales expliquent cet attrait à travers ses classiques. Tupac reste une de ses références majeures avec All Eyez On me, Back & Forth d’Aaliyah aussi et plus récent mais validé dans les playlists des lyricistes : UMLA d’Alpha Wann. Elle inscrit l’année 2020 sous la création d’un EP. Elle dévoile quelques titres caviar dont elle laisse encore le suspense quant à la présence de ceux-ci dans le futur EP : Repair, Samedi et plus récemment : Ses mots

Pochette du single Samedi

Paname dans les yeux de Cloé

Puisque Paris crie son nom à travers des chansons, un tour s’y impose dans le regard de Cloé. S’il est un quartier où elle s’y sent en accord, c’est celui de Montmartre, qu’elle affectionne pour sa beauté et sa tranquillité. Représenter une figure parisienne lui est impossible, puisque c’est en Haute-Savoie qu’elle y conserve toutes ses références. Elle préfère alors évoquer une artiste parisienne d’adoption, dont elle s’éprend en ce moment. Celle-ci incarne les influences pop, r&b et soul à la perfection : Enchantée Julia. Les sonorités pétillantes et l’écriture provoquent une admiration notable en elle. Les esprits créatifs que Cloé salue lui renvoient cette même lueur. Celle du prochain espoir musical ?

Le bonus beauté de Cloé

Sa peau dorée se dorlote. Ses cheveux bouclées de bichonnent avec délicatesse. Assumant toute sa féminité et sa sororité, Cloe dévoile avec évidence ses tips beauté à appliquer comme fidèles commandements : 

  1. De soleil tu abreuveras ton âme et ta peau (avec protection bien entendu).
  1. Pour nourrir et réparer ta peau tu concocteras la mixture suivante : aloe vera et miel mélangés, que tu appliqueras une fois par semaine sur ton visage. Tu opteras aussi au choix pour les produits de la marque Glossier. Le masque et le baume universel sont deux de ses grands favoris.
  1. Pour entretenir tes cheveux bouclés si tel est le cas comme Cloé, tu opteras pour un bain d’huile ou des masques à base de banane, de miel et de yaourt. La marque fétiche de la chanteuse reste Cantu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *